Le rien

Le rien. C’est cet espace qui donne naissance à la création. C’est ce qui laisse place à quelque chose. Le rien, comme l’ennui, est novateur. Il a ce luxe d’être à l’origine de tout, de ne rien empêcher. Finalement dans le rien, il n’y a pas de frustration. Il laisse libre court à l’imagination, à la vie.

Ce qui vient à être négatif, c’est ce que l’on fait de ce rien. Chaque décision doit être mûrement réfléchie quand on sait que le rien est bien plus précieux que le tout. Le tout ne laisse place à rien. Littéralement. Rien ne trouve sa place dans le tout.

Le rien est cette toile blanche qui permet au peintre de créer.

Vous remarquerez d’ailleurs que dès que l’on fait quelque chose de l’ordre du privé et que quelqu’un nous interrompt : « Qu’est-ce que tu fais ? ». La réponse universelle est « rien ». Mais en réalité on fait quelque chose. La personne qui nous interrompt le voit bien. Grâce à ce « rien », tout est envisageable. Je peux aussi bien organiser un anniversaire surprise, comme travailler sur un projet secret ou bien juste vouloir être tranquille.

Alors n’ayons pas honte de ce rien. Faisons-en quelque chose de mieux. Un tout à notre image.

1 commentaire

Les commentaires sont désactivés.

Créez votre site Web avec WordPress.com
Commencer
%d blogueurs aiment cette page :